Syndrome d’apnées du sommeil (SAS)

vendredi 14 mai 2010

Arrêt plus ou moins complet de la respiration pendant le sommeil, de durée variable et s’accompagnant d’une baisse du taux d’oxygène dans le sang et d’un éveil bref non ressenti lors de la reprise de la respiration. La cause est obstructive ou plus rarement neurologique.