Prise en charge

En France, le matériel nécessaire au traitement des apnées du sommeil est fourni par un prestataire de santé à domicile.

Le prescripteur doit respecter certains critères de mise en route du traitement :
- présence d’une somnolence diurne,
- présence d’au moins 3 symptômes de la liste suivante : ronflements, céphalées matinales, vigilance réduite, troubles de la Libido , Hypertension artérielle , nycturie,
- ces symptômes devant être associés à un indice d’apnées plus hypopnées (IAH) par heures de sommeil ≥ 30 ou d’un IAH < 30 associé à au moins 10 micro éveils par heures de sommeil.
Le prescripteur remplira une D.E.P. : demande d’entente préalable qu’il remettra au patient. Cette DEP fera l’objet d’un renouvellement à 5 mois, puis annuellement.

Le prestataire a, lui aussi, des obligations de fournir au patient le matériel dans le respect de la prescription médicale. Ceci comprend la machine, les consommables (masque et tuyau) et l’éventuel humidificateur.
Les prestations techniques comportent : la livraison des matériels, leur mise à disposition, l’information et l’éducation au matériel correspondant, la maintenance semestrielle au domicile, la réparation ou le remplacement sous 72 heures, la reprise du matériel.

Le patient, quant à lui, est tenu de porter sa machine au moins 3 heures chaque nuit. Ce qui sera contrôlé lors des relevés d’observance effectués par le prestataire.
_