Procédure d’appareillage

Comment faire pour bénéficier d’un tel traitement ?

Après avoir diagnostiqué le Syndrome d’apnées du sommeil (SAS) , le spécialiste pourra orienter le patient vers un service de prestation de santé à domicile qui lui fournira le matériel prescrit.

Ce même prestataire s’occupera de l’information et de l’éducation à l’utilisation de ce matériel. Il sera un intermédiaire privilégié entre le patient et le médecin. Il fournira non seulement la machine, l’éventuel humidificateur et le masque (2 à 3 par an), mais effectuera également des visites de maintenance semestrielles à domicile. Le prestataire s’engage également à dépanner en cas de problème éventuel sous 72 heures.
Le prestataire est tenu de faire un suivi de l’observance du port de la machine qu’il transmettra au médecin prescripteur. Des visites supplémentaires seront programmées si l’observance est insuffisante.

Après mise en route initiale du traitement, des visites de renouvellement après 5 mois puis tous les ans seront nécessaires auprès du spécialiste du sommeil. Ce renouvellement est associé à un relevé d’observance fait par le prestataire.